Les Réponses à vos questions

Notre équipe vous répond

Toujours dans l’objectif de vous permettre d’aborder ces moments difficiles le plus sereinement possible, nous avons conçu cette rubrique pour vous guider si vous venez de perdre un proche ou si vous souhaitez tout simplement en savoir plus sur ces sujets.

Nous restons bien évidemment à votre disposition par téléphone ou en salon pour répondre à toutes vos questions.

Démarches administratives

Quelles sont les démarches obligatoires à entreprendre après un décès ?

Le plus urgent est de déclarer le décès à l’administration. Cette démarche doit se faire en mairie au plus tard dans les 24h suivant le décès. En cas de décès à l’hôpital, il est probable que le directeur d’établissement se charge de cette démarche.

Les Pompes Funèbres Schoonheere peuvent s’occuper de cela pour vous.

L’acte de décès est alors établi et consigné sur le livret de famille.

Peut-on choisir un entrepreneur de Pompes Funèbres d’une autre commune que la sienne ?

Cela est tout à fait possible.

Si le défunt a prévu l’organisation de ses funérailles, puis-je la modifier ?

Non, Les Pompes Funèbres Schoonheere respectent toujours les dernières volontés des défunts lorsqu’elles ont été exprimé.

Repos avant funérailles

Peut-on conserver le défunt à domicile avant les obsèques ?

Dans la mesure où vous disposez de suffisamment d’espace pour accueillir le défunt, nous pouvons totalement vous accompagner pour vous permettre de garder le défunt chez vous dans des conditions optimales. Il nous sera également possible de demander à notre thanatopracteur de venir faire les soins de conservation à votre domicile.

Pourquoi faire des soins de conservation ?

Cette technique consiste à optimiser la conservation du défunt jusqu’à la crémation ou à l’inhumation et à lui rendre un aspect apaisé. Les soins de conservation ne sont pas obligatoires. Les Pompes Funèbres Schoonheere le recommande cependant lorsque :

– le défunt est amené à reposer au domicile

– le défunt repose en salon funéraire et qu’il reçoit de nombreuses visites

– les obsèques viennent à être retardées

– le défunt doit être transféré à l’étranger.

L’objectif de cette démarche est de rendre au défunt une image de lui qui correspond au mieux à celle qu’il avait de son vivant.

Dans quel délai maximum faut-il procéder à l’inhumation ou à la crémation du défunt après son décès ?

Il est possible d’inhumer le défunt dès 24h après le décès. Le délai maximum légal étant de 6 jours (hors jours fériés et dimanche) après le décès prononcé. Ces délais sont les même qu’il s’agisse d’une inhumation ou d’une crémation.

En cas de décès à l’étranger, le délai peut être décalé. C’est alors 6 jours après l’arrivée du corps sur le territoire français que les funérailles doivent avoir lieu.

Il est possible de demander une dérogation au Préfet dans des cas exceptionnels.

Cérémonie

Peut-on porter le cercueil nous même après la cérémonie ?

Non, cela requiert un savoir-faire et une synchronisation de l’équipe qui s’en charge. Pour éviter toute déconvenue, les Pompes Funèbres Schoonheere préfère vous délester de cette tâche.

Inhumation

Au bout de combien de temps après une inhumation peut-on installer un monument ?

Cela peut prendre de 2 à 6 mois.

Contrat Obsèques

J’ai souscrit un contrat Obsèques et je souhaiterais en modifier certains détails… Est-ce possible ?

Un contrat obsèques est totalement flexible. Vous pourrez revenir sur celui-ci autant de fois que nécessaire.

Crémation

Qu’a-t-on le droit de faire avec les cendres du défunt ?

Les cendres du défunt peuvent être conservée dans une urne cinéraire. Cette urne peut être soit conservée dans un columbarium, soit inhumée dans une sépulture, soit scellée sur un monument funéraire. Les cendres du défunt peuvent également être dispersée dans un jardin du souvenir ou en pleine nature (ATTENTION : en dehors des propriétés privées et des lieux et voies publiques). Il faut également noter qu’il faudra impérativement déclarer le lieu de dispersion des cendres dans la mairie de naissance du défunt.

Qu’est-ce qu’un columbarium ?

Un columbarium est un monument hors-sol composé de cases que l’on trouve généralement dans les cimetières communaux. Ces cases sont destinées à recueillir les urnes cinéraires. Le columbarium permet aux familles de se recueillir. Il existe des columbariums individuels et des columbariums collectifs. Il est également possible d’enrichir ces espaces avec quelques fleurs. Comme pour une tombe, il est nécessaire d’y acheter une concession pour pouvoir déposer une urne. La durée des concessions pour les columbariums est en moyenne de 15 à 30 ans.

Combien de temps dure une crémation ?

Une crémation dure environ 1h30.  

Lexique Pompes Funèbres Schoonheere

Ayant conscience du caractère très spécifique des termes employés lors de l’organisation de funérailles, vous pouvez trouver ci-dessous la définition de certains d’entre eux.

Cette liste de termes est non exhaustive. Il peut arriver à tous d’ignorer la signification de certaines expressions. Soyez-en conscient, les équipes des Pompes Funèbres Schoonheere sauront vous conseiller en toute transparence.

Avis de décès :

Annonce du décès d’une personne qui est publiée dans la presse.

Capiton :

Rembourrage situé à l’intérieur du cercueil. Il peut être réalisé en lin, coton, satin, soie, …

Caveau :

Construction souterraine située dans une fosse et sous une sépulture évitant la mise en pleine terre des cercueils ou des urnes.

Crémation :

Synonyme d’incinération. Il s’agit ici d’une technique funéraire visant à brûler le cercueil contenant le défunt. A son issue, les cendres sont rendues à la famille qui a plusieurs possibilités : disperser les cendres en pleine nature en dehors des voies publiques, inhumer l’urne dans une case de columbarium ou dans une sépulture, ou encore sceller l’urne sur le dessus d’une sépulture. Il faut noter que la loi n’autorise pas de garder les cendres d’un défunt à son domicile.

Épitaphe :

Inscription gravée sur une tombe évoquant la personne défunte, sa vie ou son caractère en quelques mots.

Fossoyage :

Action visant à creuser une fosse où sera déposé le cercueil ou l’urne. Cette fosse peut être complétée par un caveau et sera ensuite recouverte par le monument funéraire.

Frais de Débours :

Ensemble des frais obsèques que les Pompes Funèbres Schoonheere sont dans l’obligation de reverser à différents tiers. Exemples : vacation de police, office religieux, taxe de crémation, concession, fleuriste…

Funérailles :

Synonyme d’obsèques. Ce terme regroupe l’ensemble des étapes précédant l’inhumation ou la crémation du défunt.

Inhumation :

Plus communément appelé enterrement. Il s’agit ici de mettre en terre le défunt, nécessairement placé au préalable dans un cercueil. Cette pratique est généralement opposée à la crémation bien qu’il soit possible qu’une personne soit incinérée puis que l’urne contenant ses cendres soit inhumée.

Jardin du souvenir :

Lieu de dispersion des cendres du défunt crématisé. C’est également un endroit destiné au recueillement pour les proches du défunt après les funérailles. 

Levée du corps :

Étape faisant suite à la mise en bière qui consiste à emmener le défunt vers le corbillard. Elle marque le début du convoi funéraire et de la cérémonie.

Maître de Cérémonie :

Personne qui s’assure du bon déroulement de la cérémonie des funérailles et qui assiste la famille tout au long de celles-ci. Il peut être amené à lire les textes lors d’une cérémonie civile.

Marbrerie :

Activité de façonnage et de pose des monuments funéraires (qu’ils soient en marbre, en pierre calcaire, en granit ou en pierre reconstituée.

Mise en Bière :

Opération effectuée par les pompes funèbres en plaçant le défunt dans sa « bière », c’est-à-dire le cercueil. Elle est suivie de la levée de corps.

Obsèques :

Synonyme de funérailles. Ce terme regroupe l’ensemble des étapes précédant l’inhumation ou la crémation du défunt.

Oraison funèbre :

Discours prononcé en l’honneur du défunt lors de la cérémonie de funérailles.

Pierre Tombale :

Plaque en marbre qui recouvre la partie supérieure de la sépulture. A ne pas confondre avec la semelle qui est la qui forme l’assise du monument funéraire.

Pompes Funèbres :

Entreprise telle que les Pompes Funèbres Schoonheere qui est reconnue pour pouvoir organiser l’ensemble des étapes des obsèques. L’origine de ce terme vient de l’expression « mettre de la pompe » désignant le fait de se charger du faste des funérailles.

Porteurs :

Groupe de personnes qui seront chargées de porter le cercueil lors de la cérémonie qui sont généralement au nombre de quatre. Il arrive que la famille souhaite prendre part à ce moment pour rendre un dernier hommage au défunt. Il faut cependant noter que le poids du cercueil peut être élevé et que cette tâche demande une certaine synchronisation.

Prévoyance obsèques :

Contrat ayant pour objectif d’assurer les proches d’un individu face aux risques financiers d’un décès. En savoir plus

Rapatriement :

Retour organisé du défunt vers sa dernière demeure (soit de l’étranger vers la France, soit d’une région à une autre de France ou même de la France vers l’étranger).

Registre de condoléances :

Livre mis à disposition lors de la cérémonie de funérailles. Il permet de signaler à la famille sa présence mais surtout d’écrire quelques lignes à la mémoire du défunt ou en soutien aux proches. Il est également appelé registre à signatures.

Salon funéraire :

Peut être également appelé funérarium, maison funéraire ou encore chambre funéraire. Il s’agit du lieu où se réunissent les proches du défunt avant les obsèques. En savoir plus

Semelle :

Grand plaque horizontale qui forme l’assise du monument funéraire. A ne pas confondre avec la pierre tombale qui est la plaque en marbre qui recouvre la partie supérieure de la sépulture. Sa taille est réglementée par les cimetières.

Sépulture :

Synonyme de monument funéraire ou tombe. C’est l’élément décoratif recouvrant la fosse où est inhumée le défunt. Souvent en marbre, elle peut être de formes et de couleurs variées.

Soins de conservation :

Synonyme de thanatopraxie. Il s’agit d’une méthode permettant une meilleure conservation et présentation du défunt jusqu’à la crémation ou à l’inhumation.

Toilette et habillage :

Mise en valeur du défunt sans impact sur la conservation.

Vacation de police :

Terme désignant la présence obligatoire d’un policier lors de certaines opérations telles qu’une exhumation ou encore la mise en bière lors d’une crémation. Il s’agit d’une taxe forfaitaire qui vous sera facturée, si la situation le nécessite.

45 Boulevard de l'abbé Lemire - Hazebrouck
Du lundi au samedi de 9h à 19h
Interventions 24h/24 et 7j/7
03 28 40 03 03